UNE MAUVAISE FARCE

[ A+ ] /[ A- ]

Il y avait un monsieur très riche, mais qui s’embêtait énormément. Aussi, pour dissiper son ennui, se livrait-il à mille farces sur ses contemporains, toutes du pire goût, d’ailleurs.

Un matin, voilà qu’il arrive sur la place publique où, d’habitude, s’assemblent les maçons quêtant l’ouvrage. Il en avise deux qui avaient l’air un peu bête :

— Voulez-vous gagner chacun vingt francs, aujourd’hui ?

— Dame, monsieur !

— Eh bien ! écoutez.

Il s’agit d’un mur à construire tout de suite et très vite, mais de telle façon qu’il soit immédiatement sec et, sitôt fait, indestructible.

Les deux maçons se procurent tout ce qu’il faut : des moellons et un certain ciment qu’ils savent.

Le monsieur riche les fait monter en voiture et les emmène vers un immeuble loin, loin, à une portée de fusil, à peine, du tonnerre de Dieu.

Ils entrent dans une petite salle éclairée par deux étroites fenêtres en ogive, robustement grillagées et qui prennent jour sur une vieille cour, un puits plutôt, laquelle semble un congrès de toutes les males herbes de chaque flore.

Un maçon dit :

— Ça n’est pas rigouillard, ici.

Mais le monsieur riche leur indique le travail : une porte à murer. Un louis tout de suite, l’autre, la besogne terminée.

Au moment précis où ils posaient le dernier moellon, la nuit commençait à tomber.

De la manche, les maçons essuient la sueur de leur front, avec la satisfaction de la bonne ouvrage faite.

Mais une lividité soudaine envahit leur face. La porte… cette porte qu’ils ont mis tant de conscience (et d’inconscience) à murer, cette porte est la seule issue de la chambre !

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

Et bien que l’aventure date de pas mal de temps, le monsieur riche ne peut passer devant cette maçonnerie sans rire de bon cœur.

Source : Alphonse Allais. Pas de bile ! Flammarion, 1893.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Post Popularity 0%  
Popularity Breakdown
Comments 0%  
Ratings 0%  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>